Agence matrimoniale

Je suis
Veuillez indiquer votre sexe.
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Veuillez entrer un mot de passe valide.
13 Mio
Nos membres

13 millions de membres sont inscrits en Europe

52/48
Ratio équilibré

Nos membres sont composés de 52% de femmes et de 48% d'hommes

100%
La sécurité sur eDarling

100% des profils sont vérifiés manuellement

Agence matrimoniale, on opte pour le online…

La Suisse est un marché dynamique où la création d’une agence matrimoniale ou d’un site de rencontre y est propice. Selon le site « Confédération Suisse » 3 432 5001 célibataires n’ont pas la chance de vivre au coté de leur moitié, soit presque un Suisse sur deux (43,2 %). Conséquence de différents facteurs tels que le manque de temps ou le manque d’opportunités de rencontrer de nouvelles personnes, ce nombre augmente régulièrement.

Le profil du célibataire suisse

De nos jours, le célibataire ne souhaite pas uniquement un partenaire de vie, mais également quelqu’un qui lui convienne et enrichisse son quotidien. Cette exigence explique en partie la croissance exponentielle que connait le nombre de célibataires et surtout le fait qu’il le reste plus longtemps.

Une étude réalisée en 2010, nous en dit d’avantage sur le profil du célibataire suisse, qui serait plutôt conservateur. « Ils sont 35 % à penser que, dans un couple avec enfants, l’un des membres du couple (de préférence la femme) doit rester à la maison. Pour rencontrer l’âme sœur, 49% d’entre eux se rendent sur des sites de rencontres par affinités. Dernier élément, en Suisse 86 % les femmes seules n’auraient que faire de l’égalité au sein du couple, elles souhaitent en revanche que leur nouveau partenaire soit optimiste« .

Sur le même sujet : Site de rencontre gratuit ou payant ?

L’agence matrimoniale, le dinosaurus de la rencontre ?

Si l’explosion d’Internet a transformé en profondeur le paysage des rencontres, les agences matrimoniales continueraient malgré tout de prospérer. L’agence matrimoniale traditionnelle traverse tout de même une période délicate car son image un peu ringarde n’est pas toujours en phase avec les générations actuelles de nos âmes esseulées.
Néanmoins elle apporte une garantie : celle qui concerne l’identité des adhérents. En effet il y a peu de chances de réussir à mentir sur son âge ou son état matrimonial. Et si le prix –comptez entre 1 825 et 2 433 CHF pour un abonnement annuel– peut permettre de refreiner certains aventuriers d’un soir, il est loin de représenter une réelle garantie, surtout pour les plus obstinés.

Sur le même sujet : Femme cherche homme : quels sont ses critères ?

Et si on optait pour le online…

Par conséquent et dans le but d’élargir l’offre de chaque agence matrimoniale, les moyens sont désormais nombreux pour parer à la solitude : speed-dating et rencontres en ligne sont devenus les petits chouchous. Les solos les plus actifs sur le net, après les Suédois (50%), sont les Suisses (49%)3. Et ce, malgré le fait qu’ils soient les célibataires européens bénéficiant du meilleur pouvoir d’achat (29,4% gagnent au delà de 3 650 CHF par mois)4, et qu’ils seraient à même de financer les services d’une agence matrimoniale.

Avez-vous déjà eu une expérience avec une agence online ou traditionnelle ? Si oui, venez la partager avec nous.