Cuisiner pour séduire

Partager un repas est un petit plaisir qui égaye la vie de tous les jours. L’étude menée par eDarling* en mars 2016 auprès de membres suisses et français, révèle en effet que la nourriture est la première source de bonheur quotidienne pour 44 % des sondés. Si la cuisine est importante en général, l’étude montre qu’elle l’est d’autant plus au sein des relations amoureuses !

Les célibataires francophones recherchent ainsi, de préférence, une personne qui sache cuisiner afin de pouvoir préparer des petits plats en amoureux… et plus ces plats sont équilibrés, mieux c’est ! En effet, 80 % des personnes interrogées se disent plus attirées par des personnes ayant des habitudes alimentaires saines.

S’assoir autour de la table après une longue journée est le moment idéal pour échanger et discuter. Cet instant reste privilégié pour une grande partie des francophones qui ne se lassent pas du dîner en famille ou du dîner romantique. Si votre partenaire ou partenaire potentiel(le), est adepte de mets savoureux, l’emmener au restaurant n’est pas l’unique option puisque 55 % des personnes disent préférer un dîner romantique à la maison.

Quant au menu, 70 % considèrent que la cuisine française qui est la meilleure option pour un premier rendez-vous. La cuisine italienne vient en deuxième position pour 14 % des sondés. En revanche, les tapas espagnoles et les burgers américains n’ont pas leur place à la table puisqu’ils récoltent respectivement seulement 4 % et 1% des voix.

Des aliments masculins et féminins ?

Certains semblent penser qu’il y a des aliments plus masculins, tels que les steaks et autres burgers, et d’autres plus féminins, tels que les quiches ou les yaourts**. Nous avons alors demandé aux hommes et femmes célibataires membres d’eDarling quels étaient les aliments qu’ils associaient à la rupture par exemple et les résultats sont en effet différents. Il semblerait que les femmes préfèrent le sucré dans les moments difficiles puisqu’elles répondent « le chocolat » à 23 %. Au contraire, les hommes auraient tendance à favoriser la nourriture rapide et calorique en alliant les aliments de type «malbouffe » à la rupture.

Découvrez l’infographie sur l’influence de la cuisine au sein des relations amoureuses :

Sources:

* Étude eDarling réalisée auprès de 560 membres célibataires français et suisses, dont 54 % de femmes et 46 % d’hommes.

** Les aliments masculins et féminins

rédaction eDarling Auteur : rédaction eDarling Voir les autres articles de rédaction eDarling